L’ostéopathie pour soulager le mal de dos ou le fameux lumbago

Voici un article qui mentionne les bienfaits de l’ostéopathie sur le soulagement des maux de dos, que votre condition soit aigu ou chronique. L’ostéopathe sera en mesure de déterminer la cause exact de vos douleurs en vous demandant plusieurs questions sur votre état de santé et vos antécédents pour bien établir le plan de traitement qui vous convient. Par la suite, l’ostéopathe sera en mesure d’évaluer approximativement le nombre de séance nécessaire et libérera les tensions ou blocages qui causent vos douleurs. Dans cet article, vous pourrez également lire une étude qui a été effectuée sur 455 personnes qui ont été en majorité soulagés par les traitements !

Bonne lecture

Karine

 

L’ostéopathie pour soulager le mal de dos ou le fameux lumbago

Article invité proposé par Nicolas. Selon les chiffres publiés par L’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES), en 2004 : la lombalgie représente 9% des consultations médicale, classant ainsi, le mal de dos en seconde place des raisons de consultations médicales, en France.

La lombalgie désigne un Trouble Musculo-Squelettique (TMS) qui se manifeste par une douleur située dans le rachis lombaire, au bas du dos. La majorité des cas concerne une lombalgie commune, caractérisée par une douleur non accompagnée de signes d’infection et n’ayant pas d’effets sur l’organisme. La lombalgie commune résulte d’un facteur fonctionnel lié aux postures et aux mouvements : contraction musculaire, faux mouvement, fracture. On distingue la lombalgie commune aigüe et la lombalgie chronique. Cette dernière dénomme une douleur au dos qui persiste sur une durée excédent trois mois, dans certains cas, accompagnée d’une irradiation vers les membres inférieurs. La lombalgie aigüe dure entre un et trois mois.

Le lumbago, appelé communément « tour de reins » – bien que le mal n’atteigne pas ces organes – est une forme de lombalgie commune aigüe se manifestant par une douleur lombaire intense associée à un spasme musculaire très algique ainsi qu’un raidissement de la colonne vertébrale (lombaire).

 

L’ostéopathie pour soulager le lumbago

Une étude menée à Fort Worth, au sein du Osteopathic Research Center de l’Universty of North Texas et publiée en mars 2016, dans The Journal of the American Osteopathic Association, a permis de mettre en évidence les bienfaits de l’ostéopathie sur les personnes atteintes de lumbago.

 

La recherche a été entreprise auprès de 455 personnes, de 21 à 69 ans, présentant des cas de lombalgie. Les ostéopathes ont pratiqué des manipulations sur tous les patients, à raison de 6 séances étalées sur 8 semaines. Les résultats de cette étude, révèlent que parmi les 455 patients, les personnes victimes d’une lombalgie commune aigüe, dont le lumbago, ressentent une baisse de la douleur et du blocage de la colonne vertébrale, de l’ordre de 50%, un mois après les séances d’ostéopathie. Le constat est moins concluant auprès des patients atteints de lombalgie accompagnée de pathologies.

 

Le déroulement des séances d’ostéopathie

L’ostéopathe s’assure de l’absence de pathologie, avant toute manipulation. Dans le cas contraire, il ne s’agit pas d’une lombalgie commune aigüe. Le patient est immédiatement redirigé vers son médecin traitant.

Les soins ostéopathiques pour soulager le lumbago commence par une série de contrôles effectuée au niveau des jambes, du bassin, de l’abdomen, du dos, des cervicales jusqu’au crâne (bref de la tête au pied). Des contractions dans ces zones peuvent être la cause d’un lumbago. Les séances d’ostéopathie qui s’en suivent ont pour but d’atténuer les douleurs en libérant les tensions dans la région du rachis lombaire et en réduisant l’inflammation. L’ostéopathe travaille également sur les viscères, inconditionnellement liés au rachis lombaire.

 

La lombalgie et le lumbago

Laisser un commentaire